A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 Commentaires

  1. Merci Olivier pour ce bel article sur cette page d’histoire fortement tourmentée surtout dans le Nord de la France .
    Ton blog est bien construit , je vais m’en inspirer et il y a pleins d’autres articles : une mine d’or
    Bravo

  2. Bravo Olivier pour cet article! Je n’avais jamais entendu parler de ces bataillons de Brassards Rouges… Le nord de la France a tellement souffert pendant la 1ère GM… Très belle photo de ton grand père et ta maman, il était tiré à quatre épingles! Avec la montre gousset, la casquette… très chic!

  3. C’est effectivement assez émouvant de retrouver la trace d’une tranche de vie difficile de l’un de nos ancêtres, pendant les périodes de guerre. On a l’impression de partager un peu leur souffrance.

  4. Article émouvant. C’est beau et triste à la fois, les émotions se mélangent.

    🧐 Petite curiosité : les familles des Brassarts Rouges ont-elles reçu une réponse du Préfet ?

    Noëline

  5. Bonjour Olivier,
    Merci pour ce récit très bien construit et cette leçon d’histoire. J’ignorais jusqu’à ce jour l’existence de ce bataillon d’ouvriers civils nommés les brassards rouges, exploités et maltraités par les allemands pendant la première guerre mondiale.
    Amicalement,
    Olivier